Lagun s’équipe pour développer l’activité

Lagun s’équipe pour développer l’activité

A la une des Pyrénées atlantiques Saint-Jean-le-Vieux Publié le 22/07/2019 à par Patrice Crusson.

Le nouveau véhicule neuf places de Lagun et son chauffeur, qui assure la navette jusqu’à Mauléon. PHOTO P. C.

L’assemblée générale de Lagun, structure impliquée dans l’insertion par le travail, s’est tenue il y a une
dizaine de jours à Lutxiborda. Pour le directeur Eneko Ithurbide, « l’année 2018 a été difficile à négocier pour l’association, qui a dû faire face à une baisse de l’effectif des bénéficiaires, mais également à une baisse de son carnet de commandes ».
Même si des signes encourageants laissent entrevoir un regain d’activité cette année, certaines inquiétudes demeurent sur deux d’entre elles : l’entretien des rivières et celui des sentiers de randonnée.
Suite à un diagnostic établi sur la montagne basque, la Communauté d’agglomération a choisi de ne conserver que les sentiers les plus attractifs ; cela se traduira par une baisse significative du kilométrage sentier.
Du côté des investissements, deux projets phares ont été initiés en 2018 et réalisés au cours du premier semestre de cette année. Le premier concerne l’achat d’un véhicule neuf places qui va permettre à la navette de ramassage des salariés déjà existante sur Saint-Palais de s’étendre jusqu’à Mauléon. Les
objectifs sont de pérenniser et développer le recrutement en Soule, mais aussi d’aider à la mobilité du territoire souletin, en ouvrant cette navette à d’autres bénéficiaires de minima sociaux. Il s’agit également de développer les activités de l’association sur deux territoires, étant donné que les chantiers en Amikuze et en Soule sont peu développés, au regard du nombre de bénéficiaires issus de ces territoires.

92 000 euros de matériel
Le second concerne l’achat d’un tracteur équipé d’un treuil, pour développer l’activité entretien et restauration des rivières. Ainsi, ce nouvel équipement permettra d’augmenter le rendement du linéaire rivière traité, de réduire la pénibilité et d’accroître la sécurité. Ces deux achats se traduisent par un
investissement financier important, évalué à 92 000 euros et subventionné par le Conseil régional, la Direccte et le fonds de la Caisse d’épargne.
Enfin, question emploi, Lagun a embauché Audrey Etcheverry en qualité de conseillère emploi formation, à mi-temps. « Avec l’augmentation du temps dédié à la mission de conseiller emploi formation, Lagun réaffirme sa volonté d’ œuvrer dans l’insertion professionnelle des personnes en difficulté sur le Pays basque intérieur », conclut le directeur.

Article Sud Ouest : Lagun et Pôle emploi Main dans la main

Lagun et Pôle emploi main dans la main

A la une Pyrénées Atlantiques Saint-Jean-Pied-de-Port Publié le 22/06/2019 par Patrice Crusson.

Mardi dernier, à l’occasion de la signature de la convention de coopération locale. PHOTO P. C.

Mardi dernier, l’association Lagun et le Pôle emploi de Biarritz ont signé une convention de coopération locale, en présence de Christophe Martin, directeur départemental des Pyrénées-Atlantiques, délégué au Pays basque et directeur de l’agence de Biarritz ; Francois Maitia, président de Lagun, une association qui aide des demandeurs d’emploi à retrouver un travail ; Eneko Ithurbide, directeur de Lagun, et Audrey Etcheverry, conseillère emploi formation.
Pour Eneko Ithurbide, le rôle de la convention est clairement défini : « Travailler sur la formation et trouver un emploi à la sortie pour les bénéficiaires de Lagun, explique-t-il. On œuvrait déjà ensemble depuis longtemps, mais aucune convention n’était formalisée. On se fixe aujourd’hui des objectifs, on va se donner des temps de rencontre pour vérifier si les objectifs sont atteints ou s’il y a des écarts. »

Coopération renforcée

Pour le directeur de Lagun, c’est aussi l’occasion d’aller plus loin dans la convention. « Concrètement, ce dispositif va donner la possibilité aux salariés de Lagun, qui sont à trois mois de la sortie, de bénéficier de prestations de Pôle emploi, en particulier des ateliers », estime-t-il. Pour sa part, Christophe Martin se félicite d’une telle coopération. « Dans la forme, on travaille déjà avec Lagun, rappelle-t-il. Nous avons souhaité une collaboration renforcée, de façon organisée, avec, par exemple, le renforcement de la connaissance des offres de services respectifs, l’accompagnement des travailleurs sociaux de Lagun (formation, retour à l’emploi direct). » À terme, l’objectif est que les demandeurs d’emploi soient aussi bien accompagnés qu’en milieu urbain.

Une situation encourageante

Christophe Martin en a profité pour faire part de la situation de l’emploi au Pays basque, très encourageante : le nombre de demandeurs d’emploi a baissé de 1,3 % sur un an, à l’échelle du canton
de la Montagne basque, même si la reprise économique profite davantage aux hommes, en particulier les jeunes. L’hébergement, la restauration et la santé figurent parmi les secteurs qui recrutent le plus.
Reste la question que soulève Christophe Martin : « Comment accompagner la main-d’oeuvre disponible à développer ses compétences, afin de répondre au mieux aux besoins du territoire ? ».

 

Nouveau produit Lagun : Une Barrière en acacia sans clou ni vis !

Lagun a imaginé et réalisé une barrière en acacia :

  • Sans clou ni vis ;
  • Facilement à monter/démonter (pour permettre le passage d’un véhicule par exemple).

Cette barrière a été réalisée en avril 2019, par l’équipe de Lagun et pour le compte du Conseil départemental sur un site préservé dit « Espace naturel sensible ».

Elle est visible à la Colline de la bergerie sur la commune de Cambo-les-Bains.

A vos commandes !

En mars 2019 comme chaque année, Lagun participe à la journée Nive Zéro déchet

Au Programme :  

9h : Accueil des participants au Jai-Alai de St Jean Pied de Port (café/chocolat, croissants et jus de fruits) et remise d’un cadeau surprise
9h30 : Briefing et départ vers les lieux de ramassage
10h : Début du ramassage
12h : Fin du ramassage et retour au Jai Alai puis début du tri des déchets ramassés
13h : Buffet offert (Salle Fauxtin Bentaberri à Ispoure) à l’ensemble des participants et remise des prix du concours « Le déchet insolite » avec animation musicale et éco-responsable

(Transport gratuit depuis le Jai-Alai vers les lieux de ramassage et la salle de déjeuner)

Trop de déchets dans la Nive

Publié le 27/03/2019 à 3h51 par Patrice Crusson.

 Dimanche dernier, lors de l’opération Nive zéro déchet, des volontaires ont pris leur kayak.

Dimanche, la Communauté d’agglomération Pays basque, en partenariat avec le syndicat Bil ta Garbi, les bases d’eaux vives de la Nive, les associations de pêche, le Syndicat du piment d’Espelette et l’Aviron Bayonnais omnisports, ont organisé l’opération Nive zéro déchet.

Pour cette 10e édition, plus de 200 personnes ont répondu présent pour participer à un nettoyage des berges de la Nive, soit à pied, soit en rafting ou kayak. L’objectif : sensibiliser les habitants à la dégradation des cours d’eau et à leur nécessaire préservation.

Tri des déchets ramassés

Le constat de cette collecte a été impressionnant, ce dimanche, avec beaucoup de déchets ramassés dans la Nive, généralement des bouts de bâches plastiques agricoles.

Ce moment de civisme écologique s’est prolongé au jai alai de Saint-Jean-Pied-de-Port, avec le tri des déchets ramassés. Un buffet a ensuite été offert, salle Faustin-Bentaberri, à l’ensemble des participants. À cette occasion, ont été remis les prix du concours Le Déchet insolite. L’opération a été un beau succès pour les organisateurs.

 

Lagun a reçu deux invités de marque en 2018 ! Le Sous-préfet et de la Conseillère départementale.

Monsieur Hervé Jonathan, le Sous-préfet de Bayonne a été reçu le 20 septembre 2018. Cette visite était programmée dans le cadre d’une tournée des acteurs économiques du Pays basque.

Madame Anne-Marie Bruthé, la Conseillère départementale du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre et Déléguée à l’insertion a été reçue en compagnie d’une délégation du département. Cette visite était effectuée dans le cadre d’une tournée des acteurs de l’insertion du Pays basque.

A chaque fois une visite sur chantier fut organisée afin de présenter nos activités mais aussi de permettre un échange avec nos salariés/bénéficiaires. De retour à Lagun, une table ronde a été l’occasion de faire un tour d’horizon des actualités de Lagun en évoquant ses points forts mais aussi sa problématique de recrutement.

Lagun est à la croisée des chemins de l’économie, de l’insertion mais aussi de l’aménagement du territoire. C’est sans doute ce qui en fait son intérêt.

Lors de la visite du Sous-préfet, avec de gauche à droite : Mme TROUNDAY Annick (Conseillère départementale et Membre du CA de Lagun), Pierre EYHERABIDE (Maire d’Ispoure et Membre du CA de Lagun), M. Hervé Jonathan (Sous-préfet de Bayonne), François MAÏTIA (Président de Lagun), David (Salarié/bénéficiaire de Lagun) et Eneko ITHURBIDE (Directeur de Lagun).

 

Lagun aménage un accès au Château fort de Mauléon

En mai 2017, Lagun ouvrait son recrutement sur Mauléon et ses environs, l’Atelier et Chantier d’Insertion (ACI) Interface qui couvrait ce territoire ayant fermé ses portes. Depuis, huit souletins ont pu intégrer Lagun.

De nouveaux partenariats sont tissés en 2018 :

  • Trois salariés de Lagun ont effectué un stage au sein des services techniques de la Ville de Mauléon;
  • Plusieurs chantiers ont été réalisés sur le territoire. Notons la réalisation de marches permettant d’accéder au château fort de Mauléon et d’une chicane fermant l’accès aux animaux de ferme.

Les ACI Lagun, Mifen et Adeli signent une convention avec l’EPFL-PB

L’Etablissement Public Foncier Local Pays Basque a pour mission d’apporter aux collectivités publiques une aide juridique, technique et financière pour toute problématique foncière liée à l’aménagement de leur territoire.

L’EPFL-PB a confié l’entretien des espaces verts des biens immobiliers qu’elle gère aux ACI Lagun, Mifen et Adeli. Ainsi, à la fin de son Assemblée Générale du 7 juillet 2017, un film retraçant les activités des trois ACI a été projeté. Le film a été suivi d’une présentation des ACI devant les membres de l’assemblée et la presse. La signature de cette convention d’une durée de 2 ans représente pour Lagun 22 jours de chantier par an sur 7 sites différents.

Pour les salariés en insertion de Lagun qui ont pour projet professionnel de travailler en entreprise d’espaces verts, c’est aussi l’occasion de s’exercer sur des jardins de maisons individuelles.

https://www.youtube.com/watch?v=Svpb3nBUwJg

Lagun s’ouvre aux agriculteurs et viticulteurs

Lagun a ouvert son offre de services aux agriculteurs depuis 2015 et a depuis reçu des retours favorables.

Les prestations de services en direction des agriculteurs permettent à  Lagun d’élargir son partenariat et de diversifier ces activités. La prestation de pose de clôtures permet notamment de pouvoir étaler les chantiers en hiver (période d’activité creuse).

En 2017, l’activité en direction des agriculteurs a été relancée avec une campagne de communication et l’activation de notre réseau de partenaires.

  • Un flyer Lagun qui s’adresse aux agriculteurs est conçu
  • De janvier à  septembre nous sommes déjà  intervenus auprès de 14 agriculteurs et viticulteurs.

Vos contacts : Nicolas LACROIX (Coordinateur technique) au 06.82.09.55.86

Eneko ITHURBIDE (Directeur) au 06.87.20.89.35

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir notre flyer

Lagun, une association au service des agriculteurs

Lagun ouvre son recrutement sur la Soule

Depuis le Mois de mai 2017, Lagun ouvre son recrutement sur Mauléon et ses environs.

En effet, l’Atelier et Chantier d’Insertion (ACI) INTERFACE qui couvrait ce territoire a fermé ses portes.

Cela permet :

  • De répondre à la demande sociale de ce territoire en matière d’insertion par le travail ;
  • D’élargir le territoire de recrutement de Lagun pour être en mesure de recruter dès qu’une place est vacante et, pour avoir la possibilité de recruter des candidats ayant un projet d’insertion plus en adéquation avec le projet associatif de Lagun ;
  • Lagun est l’ACI du Pays basque intérieur. En recrutant sur la Soule, l’association couvre également ce territoire.

 

Sachez-le

En septembre 2017, 6 salariés de Lagun habitent en Soule.

Ils covoiturent depuis Mauléon pour se rendre au travail.

 

Lagun a tenu son Assemblée générale le 04 juillet 2017.

Evènements de 2016 :

La Maison Mixelenia vitrine de notre Association

L’installation dans le bâtiment administratif date de mars 2016 et celui du dépôt de septembre 2016.

Cette relocalisation permet à tous d’évoluer dans de bien meilleures conditions de travail. Elle offre aussi une plus grande visibilité à l’association Lagun.

Cette année encore les salariés de Lagun ont apporté leur contribution qui a été valorisée à 130 jours de travail / équipe.

Mixelenia se veut ouvert sur l’extérieur. En effet, le bâtiment administratif bénéficie de deux salles de réunion où s’effectuent également des formations. Un bureau est mis à disposition de la médecine du travail. C’est aussi le cas des salles de réunion prêtées à d’autres associations.

 

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) inauguré à Lagun en 2015 a été reconduit sur 2016.

Cinq salariés en parcours d’insertion sont certifiés sur 2016. Ils valorisent ainsi l’expérience de terrain déjà acquise sur les chantiers de Lagun en y ajoutant une immersion professionnelle en entreprise et une formation générale qui permet d’approfondir leurs compétences techniques. Cette formation comporte aussi une mise à niveau Français/Mathématique/Informatique transférable sur d’autres métiers.

 

Evènements du premier semestre 2017 :

 

Départ du Didier Costil et arrivée d’Eneko ITHURBIDE au poste de Directeur

Après 24 ans passés à la direction de Lagun, M. Didier COSTIL a quitté ses fonctions de Directeur de l’association fin mars 2017 pour des raisons personnelles. Il a démarré l’association de zéro pour la porter à ce qu’elle est devenue aujourd’hui : une association d’insertion qui compte sur le territoire. Aujourd’hui, l’association Lagun répond pleinement à ses deux missions : Entretenir l’environnement et répondre à la demande d’insertion par l’activité économique du Pays basque intérieur. Nous souhaitons le remercier à nouveau et lui dire toute notre reconnaissance pour le travail qu’il a accompli.

Pour lui succéder, nous avons reçu une quarantaine de candidatures. Cela confirme que l’association Lagun est attractive. M. Eneko ITHURBIDE a été choisi. Il est en poste depuis le 20 février 2017. Il a un diplôme de directeur d’établissement médico-social et une expérience de 11 ans au sein de l’Association Atherbea de Bayonne (Insertion sociale).p1130609D Costil passe le relais à E Ithurbide