Article Sud Ouest : Lagun et Pôle emploi Main dans la main

Lagun et Pôle emploi main dans la main

A la une Pyrénées Atlantiques Saint-Jean-Pied-de-Port Publié le 22/06/2019 par Patrice Crusson.

Mardi dernier, à l’occasion de la signature de la convention de coopération locale. PHOTO P. C.

Mardi dernier, l’association Lagun et le Pôle emploi de Biarritz ont signé une convention de coopération locale, en présence de Christophe Martin, directeur départemental des Pyrénées-Atlantiques, délégué au Pays basque et directeur de l’agence de Biarritz ; Francois Maitia, président de Lagun, une association qui aide des demandeurs d’emploi à retrouver un travail ; Eneko Ithurbide, directeur de Lagun, et Audrey Etcheverry, conseillère emploi formation.
Pour Eneko Ithurbide, le rôle de la convention est clairement défini : « Travailler sur la formation et trouver un emploi à la sortie pour les bénéficiaires de Lagun, explique-t-il. On œuvrait déjà ensemble depuis longtemps, mais aucune convention n’était formalisée. On se fixe aujourd’hui des objectifs, on va se donner des temps de rencontre pour vérifier si les objectifs sont atteints ou s’il y a des écarts. »

Coopération renforcée

Pour le directeur de Lagun, c’est aussi l’occasion d’aller plus loin dans la convention. « Concrètement, ce dispositif va donner la possibilité aux salariés de Lagun, qui sont à trois mois de la sortie, de bénéficier de prestations de Pôle emploi, en particulier des ateliers », estime-t-il. Pour sa part, Christophe Martin se félicite d’une telle coopération. « Dans la forme, on travaille déjà avec Lagun, rappelle-t-il. Nous avons souhaité une collaboration renforcée, de façon organisée, avec, par exemple, le renforcement de la connaissance des offres de services respectifs, l’accompagnement des travailleurs sociaux de Lagun (formation, retour à l’emploi direct). » À terme, l’objectif est que les demandeurs d’emploi soient aussi bien accompagnés qu’en milieu urbain.

Une situation encourageante

Christophe Martin en a profité pour faire part de la situation de l’emploi au Pays basque, très encourageante : le nombre de demandeurs d’emploi a baissé de 1,3 % sur un an, à l’échelle du canton
de la Montagne basque, même si la reprise économique profite davantage aux hommes, en particulier les jeunes. L’hébergement, la restauration et la santé figurent parmi les secteurs qui recrutent le plus.
Reste la question que soulève Christophe Martin : « Comment accompagner la main-d’oeuvre disponible à développer ses compétences, afin de répondre au mieux aux besoins du territoire ? ».